À la une

Les Débutantes, de J. Courtney Sullivan

9782919547074[1]Ce roman initiatique met en scène quatre jeunes femmes qui, à peine sorties du cocon familial (pas toujours douillet), se rencontrent au début de leur première année à l’université féminine Smith et rentrent ensemble dans la vie adulte. A travers les amours de Bree, April, Sally et Célia, les relations avec leurs parents, les deuils, déceptions, maltraitances physiques et psychologiques qui leurs sont faites, ce récit interroge la place de la femme dans l’Amérique supposément égalitaire d’aujourd’hui.

Le décor est un univers inconnu en Europe (universités féminines, vie sur le campus, sororité et rites d’intégration), j’ai eu plaisir à rentrer dedans, avec quelques recherches Internet pour vraiment comprendre.

Résolument féministe, socialiste au sens premier, et très noir à la fin, ce livre dénonce l’agressivité masculine, accuse la masculinité dans ce qu’elle a de destructeur, de source de terreur, peur, douleur et mort. Nous passons avec les quatre personnages d’une projection idéalisée des hommes à une réalité bien dure, notamment mais pas seulement dans les couches les plus fragiles de la société.

Abus de faiblesse, viols, meurtres, abandons, manipulations, etc … toute la panoplie des violences faites aux femmes (et aux enfants souvent) y passent.

Derrière une lecture agréable et une légèreté de ton, le livre comprend une amertume profonde. Il nous enjoint de ne pas banaliser la violence, ne pas fermer les yeux derrière l’agressivité ordinaire, bannir le déni, ne pas accepter l’inacceptable. L’amitié entre femmes semble le lieu le plus sûr où l’on peut être soi, mais il ne protège pas de l’extérieur. Une interprétation excessivement pessimiste de ma part ? Possible. Au plaisir de lire d’autres avis.

Signé : Diana

 

 

Tagués avec : , ,
Publié dans Coups de cœur livres adultes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Le guichet du savoir

La Bibliothèque Municipale de Lyon répond à toutes vos questions. Et quand on dit "toutes", cela va de la traduction d'un mot elfique que l'on retrouve dans un roman de Tolkien à pourquoi le papier toilette est rose, ou encore si la perte du AAA va avoir des conséquences sur les futurs emprunts.
Bref, vous l'aurez compris, à Lyon, on planche pour répondre à toutes vos demandes. Et tout ça en 72h maximum ! N'hésitez pas à essayer !

En cliquant sur l'image, vous aurez également accès aux questions/réponses qui ont déjà été posées.

Archives

Horaires de la Bibliothèque

  • Mardi : 16h00 - 18h30
  • Mercredi : 10h00 - 18h30
  • Jeudi : 16h00 - 18h30
  • Vendredi : 16h00 - 18h30
  • Samedi : 10h00 - 12h00 / 14h00 - 17h00

Formulaire de Contact

[contact-form-7 404 "Not Found"]

Coordonnées

Tél : 04 76 65 44 34

Adresse : Place Alexandre Gagneux, 38590 SAINT ETIENNE DE SAINT GEOIRS